Pourquoi apprendre à jouer aux échecs ? 

0
487

Le jeu d’échecs se compose d’un échiquier fait de 64 cases claires et sombres appelées respectivement cases blanches et cases noires. Il oppose deux adversaires qui doivent, à tour de rôle, déplacer l’une de leurs 16 pièces jusqu’à un « échec et mat ». Pour y arriver, les joueurs doivent faire preuve de réflexion, de concentration et de patience ; des aptitudes que de nombreuses études jugent bénéfiques pour le mental et le corps.

Les échecs pour booster la mémoire, à court et long terme

Pour mener à bien une partie d’échecs, les joueurs doivent être capables de maîtriser les règles du jeu officielles. Il s’agit en effet, quelle que soit la variante de jeu, de

  • savoir bouger les pièces, horizontalement, verticalement ou obliquement ;
  • connaître la notation des coups ;
  • d’identifier et de mémoriser les différentes ouvertures ;
  • se rappeler de la portée de chacune des pièces ;
  • de comprendre le vocabulaire correspondant ;
  • d’apprendre les règles d’organisation des rencontres.

Tous ces efforts permettent aux joueurs d’avoir une mémoire mieux organisée et de développer les capacités de mémorisation ainsi que de concentration. Chez les joueurs plus jeunes, les jeux d’échecs représentent une parfaite solution pour apprendre la numération, le repérage dans l’espace et dans le plan ainsi que la géométrie.

Pour augmenter la souplesse et la vivacité de l’esprit

Au cours d’une partie d’échecs, chaque coup doit être longuement mûri, calculé et anticipé avant d’être joué. Au quotidien, cet exercice demande une grande aptitude à observer, analyser, émettre et vérifier des hypothèses puis à planifier et à anticiper une riposte. Il permet également de développer l’attention et le sens de la logique. Les joueurs apprennent ainsi à prioriser la réflexion sur l’instinct au moment de faire un choix et à résoudre des problèmes par eux-mêmes dans la vie réelle.  

Extrêmement complet, le jeu d’échecs permet par ailleurs d’acquérir d’autres aptitudes et habitudes. Ainsi, l’utilisation des pendules sert dans un premier temps à faire une lecture du temps puis à apprendre sa gestion efficace. Les joueurs sont également obligés de se plier à toutes les règles et exigences requises par le jeu. Ils apprennent ainsi le respect de l’autre, la politesse, la ponctualité, la droiture, la planification, et à être créatif.  

Une solution pour favoriser la confiance et un climat de bien-être

La confiance est enfin un élément très important dans les jeux d’échecs. Sans elle, le plus talentueux des joueurs pourrait perdre une rencontre. En effet, grâce à son caractère ludique, le jeu des échecs développe aussi bien l’intellect que la force de caractère et la personnalité des habitués. Il leur enseigne également la combativité, la maitrise de soi, la persévérance et l’humilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here